Avantages isolation phonique

Avoir une bonne isolation phonique dans son habitation ne comporte que des avantages.

Lorsqu’on rentre chez soi, le calme est forcément relaxant, et on aime retrouver son petit havre de paix.

Dans le même temps, si on fait soi-même un peu de bruit, on a pas forcément envie de déranger tous ceux qui habitent à la maison, et encore moins les voisins qui ont peut-être envie de faire une sieste.

Ici, je vous explique quels sont les isolants les plus efficaces pour obtenir ce confort tant espéré, et quels sont leurs avantages.

Obtenir 3 devis gratuitement

Le liège expansé en plaque

les avantages des isolants

S’il y a un isolant parfait, c’est peut-être lui. Demandez maintenant un devis gratuit !

Il est tout aussi performant pour lutter contre les vibrations dues aux chocs (bruits de pas, déplacements d’objets…), que contre les bruits aériens (TV, musique, voix…).

En plus de ça, il assure une isolation thermique exceptionnelle ce qui fait de lui un isolant de choix.

Il s’adapte à toutes les isolations, que ce soit pour les murs, les plafonds, les sols, ou même les combles.

Il est écologique, mais également très résistant, puisqu’il est hydrofuge, étanche, ininflammable, qu’il résiste à la compression, mais aussi aux insectes ou aux rongeurs.

La ouate de celluloseouate-de-cellulose

Entièrement écologique puisque qu’elle est fabriquée à partir du papier de journaux neufs invendus, la ouate de cellulose n’est pour autant pas en reste en terme d’isolation.

Elle peut isoler toutes les parties de la maison, des murs, au sol, en passant par le plafond.

Sont niveau d’isolation phonique est particulièrement bon, et aussi bien les sons provenant de vibrations que les bruits aériens sont très bien absorbés.

En plus de ça, la ouate de cellulose offre des performances tout à fait honorables, concernant l’isolation thermique, et régule l’humidité comme aucun autre isolant.

Elle est particulièrement appréciée en raison de son prix particulièrement bas, sans qu’il ne s’agisse pour autant d’un produit bas de gamme peu performant.

Obtenir 3 devis gratuitement

La laine de roche

C’est probablement le matériau d’isolation le plus utilisé.

Ses capacités d’isolation thermoacoustique ne sont plus à prouver, ni sa faculté à résister à l’épreuve du temps.

La laine de roche résiste également à toutes les épreuves, que ce soit le feu ou l’eau.

Si elle absorbe cette dernière, la laine retrouve son épaisseur ensuite en séchant, et si elle est de bonne qualité, elle ne pourrit pas à cause de l’humidité.

Elle absorbe parfaitement les vibrations, et donc elle sera toujours privilégiée pour assurer l’isolation d’un sol à l’étage ou d’un plafond.

C’est un matériau qui a déjà fait ses preuves, et choisir la laine de roche en construction, c’est faire le choix de la sécurité.

La laine de verre

Plus pratique en rénovation que sa grande sœur la laine de roche, la laine de verre apporte à peu prés les mêmes performances en terme d’isolation acoustique.

Elle est très utilisée pour corriger les problèmes de bruits, notamment dans les vieux appartements qui laissent parfois trop facilement passer les sons.

Sa structure à la fois élastique et poreuse, est excellente aussi bien pour atténuer les bruits aériens, que les vibrations.

Elle résiste particulièrement bien à l’épreuve du temps, elle est ininflammable, et assurera donc une bonne isolation phonique pendant plusieurs dizaines d’années.

Demandez un devis gratuitement pour améliorer votre isolation phonique ! 

La mousse composite de polyuréthane

Un peu moins performante que les isolants cités plus haut, la mousse de polyuréthane n’en reste pas moins une solution à prendre en compte notamment au moment d’une rénovation.

Elle est légère et particulièrement simple à poser, ce qui permet généralement une correction acoustique rapide et tout de même efficace.

L’isolation thermique est également de qualité, et c’est un matériau qui ne se dégrade pas avec le temps.

Les laines végétales

On trouve de nombreuses laines végétales, comme la laine de mouton, les plumes de canard, le lin ou encore le chanvre, qui n’ont pas les mêmes capacités d’isolation phonique que les laines minérales, mais qui peuvent toutefois régler quelques problèmes et cela très simplement.

Ce sont des isolants que l’on peut envisager en rénovation pour une correction acoustique. Leur coût sera souvent moins élevé et combiné avec un revêtement phonique, ils pourront faire merveille.

Obtenir 3 devis gratuitement